Le 8 mai 2015, j’ai suivi l’association culturelle Les Oranges créée en 2004 par le sociologue M’Hamed Kaki, qui milite pour porter plus largement à connaissance certaines pages de l’histoire de l’immigration algérienne, sous l’égide de Karim Fergani, formateur professionnel et habitant de Champigny-sur-Marne.

J’ai suivi le collectif à Nanterre sur le parvis de l’hôtel de ville pour un rassemblement en présence de Monsieur Patrick Jarry, maire de Nanterre.
Le collectif s’est ensuite rassemblé à Paris sur le parvis de l’hôtel de ville avec plusieurs associations et syndicats pour la reconnaissance des crimes d’État en Algérie.

Using Format